Comment méditer pour mieux comprendre les messages de son corps et de son esprit

La méditation. On en parle beaucoup depuis quelques années sur le web, les conférences sur la santé naturelle et autres événements de ce genre. Mais pourquoi ?

Aujourd’hui, notre société donne plus d’importance au « faire » qu’à « être ». Les nouvelles technologies ont vraiment accéléré le tempo. Vous vous attendez à avoir une réponse instantanée à un email ou un SMS. Vous avez peut-être des « to do list » qui s’allongent de plus en plus… et paradoxalement moins de temps.

On vous demande d’avoir le don d’ubiquité, pouvoir être partout à la fois, être Multi-tâche : Vous avez plus de 10 onglets de navigation sur le web ouverts sur votre ordinateur voire vous consultez en même temps vos emails sur votre smartphone, tout en surfant sur votre tablette pour trouver un gadget dont vous avez absolument besoin pour votre boulot ou chez vous. Un client ou un collègue vous envoie un SMS pour vous dire qu’il attend une réponse au message qu’il vous a envoyé…Euh… quel message ? par email ? un SMS ? sur Facebook Messenger ? What’s app ? Telegram ?

Le soir venu, vous lancez le repas et la lessive en même temps. Vous courez dans la chambre pour changer la couche du petit dernier tout en lisant une histoire au plus grand qui a un nouveau livre et qui veut que ce soit vous et non papa qui le lise…

Ah attends, je suis en train de parler de moi en ce moment 😂

Vous voyez, j’ai beau avoir mis en place pleins d’astuces pour bien organiser mes journées, hé bien il y a souvent des aléas et mes enfants sont encore petits pour comprendre à quoi servent ces astuces   Je suis loin d’être parfaite !   Je m’améliore un peu plus chaque jour.

En tout cas, j’ai appris une chose. Ça ne sert à rien de faire des to do list, de culpabiliser qu’elle soit encore remplie à la fin de la journée et de ressasser tout ça durant la nuit.

Ce n’est jamais le moment idéal pour prendre un moment pour soi et se détendre. Sauf que c’est vital au bout d’un moment de le faire, de « débrancher », « se déconnecter » pour se « reconnecter à soi ». C’est ce que me permet la méditation.

 

Je m’y suis mise petit à petit. Je partage avec vous les 2 freins principaux que j’ai rencontrés au début.

« Je n’arrive pas à rester concentrée, immobile et à ne penser à rien »

La clé d’une méditation bénéfique est de comprendre les mécanismes de la méditation et les raisons pour lesquelles l’esprit est « occupé », « rempli » non-stop. Acceptez le fait d’avoir des pensées pendant la méditation, c’est humain, ce n’est pas grave !

La méditation, ce n’est pas simplement rester assis et ne penser à rien. C’est beaucoup plus que ça. Il y a pleins de choses qui se passent dans notre corps pendant une méditation. La clé est de trouver une façon de méditer qui vous convient. Moi au début, je me suis tournée vers les méditations guidées avec de la musique et une personne qui parle pour me focaliser dessus.

« J’ai très peu de temps pour méditer. Ça ne sert à rien. 
Je ne me sens pas si apaisée ou détendue que ça.»

Cela dépend de la durée de la méditation, de la fréquence et du type de méditation. L’idéal est de méditer au moins 20 minutes, 2 fois par jour pour vraiment constater des effets positifs rapidement. Mais, si c’est compliqué, 3 à 5 minutes suffisent pour vous lancer. Vous pouvez par exemple vous asseoir sur une chaise ou un banc pendant 5 minutes en vous concentrant sur votre respiration. C’est un bon début.

Puis progressivement, si vous avez un peu plus de temps, vous pourrez aussi vous concentrer sur chaque partie de votre corps, repérer les endroits où il y a des tensions pour les relâcher et passer à la partie suivante de votre corps comme un scanner. Une fois que vous avez terminé, vous bougez un peu les orteils, les mains et vous ouvrez les yeux lentement. Vous vous étirez un peu, vous baillez même si vous en avez envie et le tour est joué. 😊

La méditation est une de mes activités préférées pour écouter attentivement les messages de mon corps, que ce soit une envie irrésistible de sucre ou une douleur. C’est un bon moyen aussi de faire le point sur mes émotions, les messages de mon subconscient, mon intuition.  J’ai les idées plus claires après en général et plus d’énergie.

 

Encore une fois, vous pouvez aller sur YouTube et suivre des méditations guidées. Vous en trouverez pleins de durées différentes. Commencez par une méditation de 3 minutes, puis 5, 10 ou plus si vous le désirez au fil du temps. Plus vous le ferez, plus ce sera simple pour vous de faire « une pause » pendant quelques minutes.

Ça vous dit d’essayer ? Est-ce que vous aimeriez en savoir plus sur la méditation? Que je partage avec vous des méditations guidées pour mieux comprendre le message derrière vos fringales? Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires ci-dessous.

Vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec moi pour un bilan vitalité offert en cliquant ici. Nous verrons ensemble comment je peux vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *