Comment fonctionne la thyroïde


Dans cet article, nous allons voir comment fonctionne la thyroïde quand tout va bien. Je trouve que c’est essentiel d’avoir cette vision globale pour comprendre ensuite ce qui peut la perturber.

Petit rappel d’anatomie de la thyroïde

Nous avons vu dans un autre article que la thyroïde est constituée principalement de gros follicules thyroïdiens. Et dans ces follicules, il y a une substance appelée colloïde remplie de matières premières ; notamment un oligo-élément – l’iode – et un acide aminé, la tyrosine. Il y a aussi des cellules appelées Thyréocytes. Ce sont ces cellules qui produisent, à partir des matières premières de la colloïde, les 2 principales hormones thyroïdiennes :

– la T4 ou thyroxine qui est une forme inactive

– la T3 ou Tri-iodothyronine la forme qui est réellement active,

En général, la thyroïde produit 80-90% de T4 et seulement 10-20% de T3.

Ce que deviennent les hormones thyroïdiennes, une fois produites par la thyroïde

Ces 2 hormones, T3 et T4 sont stockées plusieurs semaines dans les follicules en attendant d’être libérées dans la circulation sanguine. On parle alors de T3 libres et T4 libres. Quand elles pénètrent dans le sang, elles se lient instantanément à des protéines de transport. La plus importante est la globuline ou TBG (Thyroid-Binding Globulin).

Ensuite, le foie sécrète des protéines spéciales, des enzymes, qui sont chargées de transformer la T4, forme inactive en T3, l’hormone biologiquement active. Les intestins aussi ont une influence sur la conversion des T4 en T3.

La T3 ensuite va ensuite dans toutes les cellules de notre corps pour augmenter la consommation d’oxygène et l’utilisation du glucose, un sucre simple, pour produire l’énergie nécessaire à leur fonctionnement.

Montre le rôle d'une hormone thyroïdienne la T3 dans la production d'énergie pour les cellules
La respiration cellulaire

Cette conversion de T4 en T3 se fait petit à petit en fonction des besoins de notre corps. Tout ce processus assure un apport lent et constant de T3 aux cellules. D’ailleurs, certains effets de la thyroxine apparaissent encore 6 à 8 semaines après sa formation dans les follicules thyroïdiens.

Cette énergie est vitale, indispensable au bon fonctionnement du corps. Donc lorsque les taux de T4 ou T3 sont trop bas, le cerveau reçoit des messages, en particulier une petite glande appelée l’hypophyse.

Lien de la thyroïde avec d’autres glandes du système endocrinien

L’hypophyse produit alors plusieurs hormones appelées stimulines dont la fameuse TSH ou thyréostimuline (Thyroid Stimulating Hormone). Puis la TSH va stimuler la glande thyroïde pour qu’elle libère plus d’hormones thyroïdiennes, en particulier les  T4 et T3 dans le sang.

A l’inverse, quand les taux de T4 et T3 sont trop élevés dans le sang, le taux de TSH diminue drastiquement.

En fait, c’est comme si l’hypophyse était un thermostat et la thyroïde le chauffage. Quand il ne fait pas assez chaud (pas assez d’énergie car pas assez de T4 et T3, l’hypophyse thermostat se met en route et envoie un signal en augmentant la quantité de TSH au système de chauffage, la thyroïde. Qui du coup s’active pour fabriquer des T4 et T3 pour produire plus d’énergie et augmenter la température. Et s’il fait trop chaud, l’hypophyse « thermostat » arrête d’envoyer des signaux (la TSH) pour que le chauffage, la thyroïde en produise moins.

Je ne sais pas si c’est plus clair pour vous avec cette métaphore.

J’espère car c’est encore un peu plus complexe car les activités de l’hypophyse sont aussi contrôlées par une autre glande du cerveau : l’hypothalamus.

L’hypothalamus fabrique une autre hormone la TRH (Thyroid Releasing Hormone) qui stimule l’hypophyse pour qu’elle produise encore plus de TSH. Les taux de T4 et T3 aussi ont un impact sur la production de TRH.

Comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous, toutes ces glandes sont interconnectées les unes avec les autres et font partie d’un système : le système endocrinien.

Fonctionnement de la thyroïde et des hormones du système endocrinien

Alors si on reprend la métaphore ici, c’est comme si l’hypothalamus était la personne qui finalement contrôle le thermostat (l’hypophyse) pour que le chauffage (la thyroïde) produise plus ou moins de chaleur via les hormones T4 et T3. Et en fonction de la chaleur qu’il fait la personne (l’hypothalamus) va plus ou moins monter ou descendre le thermostat.

Pour finir, il faut savoir aussi que la TSH et la TRH influencent aussi la production d’autres hormones comme les hormones du stress (adrénaline, prolactine…) et également la progestérone.

 

Donc pour résumer en quelques mots le fonctionnement de la thyroïde

A partir d’iode et de tyrosine, la thyroïde fabrique des hormones thyroïdiennes, la T4 la forme inactive et la T3 la forme active qui permet à toutes les cellules de notre corps de produire l’énergie nécessaire à leur fonctionnement. C’est principalement le foie qui convertit la T4 en T3 en fonction des besoins du corps. S’il n’y a pas assez de T4 et T3, l’hypophyse fabrique plus de TSH pour stimuler la thyroïde pour qu’elle produise plus d’hormones. Et l’hypophyse est elle-même stimulée par une autre hormone, la TRH produite par l’hypothalamus.

Maintenant, je pense que vous en savez plus sur le fonctionnement de la thyroïde. Comme je disais au début de cette vidéo, Ça vous sera très utile pour comprendre d’où peut bien provenir son dysfonctionnement ou comment tout simplement vérifier qu’elle fonctionne bien. Je pense que vous vous doutez bien que de surveiller la TSH n’est pas la seule chose à faire en cas de soucis.

Je vous en parlerai plus en détails une autre fois.

Si cette vidéo vous a plus et que vous souhaitez en savoir plus sur la thyroïde et comment faire pour la rééquilibrer pour retrouver la ligne, la pêche et la santé, abonnez-vous à la chaine et surtout rejoignez la communauté des HappyLifeStylers en cliquant ici.  Vous recevrez ainsi un petit cadeau de bienvenu.

Et n’oubliez pas, la meilleure personne pour prendre soin de votre thyroïde, c’est vous !!

A bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *