12 idées simples pour améliorer son capital santé durablement à la racine

Avez-vous déjà remarqué que lorsque certaines personnes parlent de leur santé ou leur bien-être, elles ont tendance à parler de ce qu’elles devraient faire et non de ce qu’elles sont concrètement en train de faire ? Elles parlent surtout de ce qu’elles n’arrivent pas à faire. Ou elles se focalisent sur toutes les raisons pour lesquelles c’est impossible pour elles de le faire.

D’autres personnes auront tendance à parler de tous leurs problèmes de santé, petits ou gros. Elles échangent aussi sur les traitements qu’elles prennent et qui fonctionnent sur le court terme ou pire des soucis de santé qui deviennent de plus en plus graves au fil du temps ?

Faites-vous partie de l’une ou l’autre catégorie de personnes ? ou les deux ?

Si c’est le cas, rassurez-vous, vous êtes nombreux dans ce cas et il n’y a aucune honte à avoir. Dans notre société occidentale, on ne nous a pas appris à écouter notre corps, nos sensations ni notre intuition. Au contraire, on nous a habitué à demander de l’aide à l’extérieur, en l’occurrence aux médecins. Et dès qu’on ne se sent pas bien, on prend une pilule « magique » qui va au final camoufler les signaux d’alerte que notre corps nous lance pour nous indiquer que quelque chose ne va pas et qu’on devrait modifier quelque chose dans notre mode de vie comme boire plus d’eau ou se reposer.

Médecine moderne occidentale vs Médecines naturelles et holistiques

En médecine classique moderne, occidentale, les médecins sont un peu comme des mécaniciens qui voient le corps humain comme une machine. Ils traitent les crises comme les infarctus, les crises d’appendicite… Mais après les avoir traités, ils ne vous aident pas à rester en bonne santé ou améliorer votre capital santé. Ils n’ont pas trop d’outils pour cela : en général, ils proposent des médicaments ou de la chirurgie.

A l’inverse, les praticiens ou thérapeutes de médecines naturelles, traditionnelles ou holistiques sont plutôt des jardiniers qui vous aident à cultiver votre corps comme un jardin, à prendre soin de votre arbre de vie à la racine. Ils cherchent avec vous pourquoi vos plantes ne fleurissent pas, pourquoi votre arbre ne produit plus de fruit, en quelque sorte pourquoi vous ne vous sentez pas épanoui. Ils peuvent vous demander si votre arbre a eu assez de soleil, assez d’eau ? Est-ce que les racines sont bien imprégnées d’eau, ont-elles assez de nourriture ? est-ce qu’on ne les a pas piétinés. Ils ne vous demandent pas de simplement peindre les feuilles de votre arbre de vie en vert. Ils vous aident à trouver pourquoi les feuilles sont entrain de jaunir.

Ce sont 2 manières différentes de regarder et s’occuper du corps humain. Ces 2 types d’approche sont complémentaires à mon sens. Tout dépend de votre situation et du contexte : La médecine occidentale est fantastique pour les crises, les gros traumatismes, les infections aiguës, réparer les articulations ou un organe, remplacer un organe qui ne fonctionne plus du tout. Mais elle n’est pas particulièrement efficace pour les maladies chroniques et encore moins à aider les patients à rester en bonne santé.

Le trio gagnant

L’idéal, selon moi, est de coupler la médecine occidentale, les médecines naturelles et les résultats des recherches scientifiques notamment sur l’impact des gènes, de l’environnement et du mode de vie, mieux comprendre leurs interactions les uns avec les autres. C’est le trio gagnant ! 😊

Si on reprend la métaphore de l’arbre pour schématiser le corps humain :

En médecine occidentale, on traite les feuilles. Les médecins se focalisent sur les symptômes, des modèles de maladies bien définies avec de préférence un nom bien précis : cancer, maladies cardio-vasculaires, arthrose, ostéoporose, diabète, asthme, maladie auto-immune, Alzheimer…

C’est comme un jeu rigolo auquel je jouais gamine, « chasse taupes »…Vous connaissez?

Une maladie apparaît et on tape dessus avec un médicament, puis hop elle ressort ailleurs ou sous une autre forme et on tape dessus avec un autre médicament. Et ainsi de suite. Mais vu qu’on ne traite que le symptôme, sans tenir compte de ce qui le provoque, le mécanisme qui se cache derrière cette maladie, les personnes deviennent de plus en plus malades ou développent des maladies de plus en plus graves au fil des années. Et vu que les médicaments ont souvent des effets secondaires, on leur donne parfois des médicaments pour traiter ces effets secondaires. Le bonus est lorsqu’on en prend plusieurs en même temps, ces médicaments interagissent entre eux… et pas toujours de façon positive. Vous rentrez alors dans une spirale sans fin…

En médecine fonctionnelle, naturelle ou holistique, les thérapeutes constatent certes l’état des feuilles mais regardent aussi le tronc de l’arbre : ils cherchent avec vous ce que cachent ces maladies, ce qu’il y a dessous ces dysfonctionnements et qui causent ces maladies. Ils ne se contentent pas des symptômes.

Et un des mécanismes sous-jacent le plus fréquent au niveau du tronc et qui provoquent ces dysfonctionnements est l’inflammation. Aujourd’hui, beaucoup de scientifiques reconnaissent que l’inflammation est un mécanisme à l’origine de beaucoup de maladies (cancer, maladies pulmonaires, arthrite…).

Il vaut mieux alors explorer les racines de votre arbre pour trouver les causes profondes de l’inflammation.

Les causes les plus fréquentes sont le stress environnemental, les toxines que vous absorbez via l’air, l’eau ou une alimentation inadaptée, des carences en nutriments, des prédispositions génétiques, un manque d’activité physique, le tabac, une manière pessimiste de voir la vie (vous voyez le verre à moitié vide et non à moitié plein), des traumatismes physiques (ex : un accident) ou émotionnel (ex : un décès), un manque de sommeil ou de mauvaise qualité, pas assez d’amour et de joie dans votre vie, la solitude, des relations non épanouissantes…

Vous avez la main sur la plupart de ces causes. Chacun a le pouvoir de changer la donne, d’améliorer sa santé en améliorant son mode de vie.

Voici 12 idées simples pour améliorer votre capital santé et vitalité à la racine :

  • Boire plus d’eau,
  • Cuisiner ou manger des plats faits-maison
  • Manger plus de céréales complètes
  • Manger plus de fruits et légumes
  • Réduire la consommation d’aliments transformés, raffinés
  • Boire moins de café et d’alcool
  • Mettre en place une ou plusieurs routines pour nourrir votre corps et votre esprit
  • Prendre le temps de vous reposer quand vous ressentez la fatigue
  • Avoir des relations saines, une vie sociale stimulante
  • Prendre du plaisir dans des activités physiques régulières
  • Trouver un travail que vous aimez
  • Adopter des pratiques spirituelles comme la méditation

Vous allez me dire, que ce sont des conseils vraiment basiques que tout le monde sait… et pourtant combien de personnes le mettent en pratique véritablement et durablement ?

Il y a une différence entre le fait de savoir quelque chose, la théorie et la pratique. Le plus dur est de savoir comment le mettre en pratique concrètement dans votre vie au quotidien ET surtout  sur le long terme.

Je peux vous donner un conseil simple. Choisissez une recommandation parmi les 12 dont j’ai parlé ci-dessus et appliquer là dès aujourd’hui et au moins pendant une semaine. Faites une liste de 3-5 façons de la mettre en pratique cette semaine pour que ce soit plus concret.

Par exemple, si vous souhaitez boire plus d’eau, vous pouvez:

  • Garder près de vous une gourde ou une bouteille d’eau toute la journée,
  • Préparer une infusion avec des plantes aussi pour bénéficier à la fois de l’eau et des vertus des plantes,
  • Mettre une petite alerte sur votre smartphone pour penser à boire plusieurs fois dans la journée, demandez à un de vos proches de vous rappeler de boire et/ou vous inciter à boire de l’eau et non une boisson sucrée… Soyez créatif !

Alors, qu’avez-vous choisi de faire cette semaine ? N’hésitez pas à le partager dans les commentaires ci-dessous. Si vous souhaitez recevoir d’autres astuces et des conseils pour vous sentir en pleine forme et épanoui, cliquez-ici.

 

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs « Racines » organisé par le blog Copywriting Pratique. Si vous avez lu cet article et qu’il vous a plu, alors merci de cliquer sur ce lien : J’ai aimé ce que j’ai lu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *